Révolution espagnole

Dernier ajout : 10 février 2013.

Derniers articles

BRIGADES INTERNATIONALES

L’INSTRUMENT DES ASSASSINS LES PLUS FÉROCES DE L’HISTOIRE

Dimanche 10 février 2013, par cnt // Révolution espagnole

Elles en ont fait rêver du monde, les Brigades internationales… Encensées comme la fine fleur de l’antifascisme et de la solidarité internationale ouvrière, leur réalité a été bien différente et bien à l’encontre des motivations de la majorité de ceux qui s’y sont engagés.
Lorsqu’il s’engage dans les Brigades internationales, Sygmunt Stein est un cadre communiste aguerri, un de ces nombreux militants qui ne vivent que pour le « Parti ». Certes, le procès (...) Lire la suite »

Du choix de la critique dépend le profit que l’on peut tirer de l’expérience

Mercredi 14 mars 2012, par cnt // Révolution espagnole

Le collectif Smolny a organisé le 3 décembre dernier à Toulouse une soirée sur « La révolution espagnole de 1936 ». Contrairement à ce que laissait entendre ce titre, nous n’avons eu droit qu’à une vision partielle des choses, puisque l’ensemble des interventions programmées n’a finalement concerné, pour l’essentiel, que les événements survenus à Barcelone.
Cette démarche est étonnante quand on sait que le collectif Smolny se réclame du marxisme, et donc (...) Lire la suite »

EMILE TRAVÉ

Jeudi 10 juin 2010, par cnt // Révolution espagnole

Emile Travé, lutteur acharné de l’Idéal, nous a quitté. Né en Espagne vers 1915, travailleur du textile dès 14 ans il milite à la CNT. Pendant la révolution, il intègre la Colonne Durruti. Passé en France avec la retirada, il est interné dans divers camps de concentration de la République française. Pendant l’occupation il participe à la Résistance et prend part en 1945 aux combats pour réduire les dernières poches nazies de l’Atlantique. Il était alors membre du (...) Lire la suite »

LUIS-ANDRES EDO

Vendredi 6 mars 2009, par cnt // Révolution espagnole

Ce 15 février 2009 décédait Luis Andres Edo. Né en 1925 dans une caserne d’Aragon (son père était... garde civil), Edo a vécu intensément un idéal révolutionnaire clairement anarchiste. Déserteur, emprisonné au château de Figueras, exilé, militant clandestin sous la dictature de Franco, de nouveau emprisonné, il a exercé à plusieurs reprises des responsabilités notables à la CNT... ce qui ne l’a jamais empêché de développer des positions parfois hétérodoxes. Ceux d’entre (...) Lire la suite »

Communiqué de la CNT 09 et de la CNT-AIT Toulouse

Jeudi 13 septembre 2007, par cnt // Révolution espagnole

Monsieur le Rédacteur en Chef de la Dépêche du midi,
Suite a la lecture de votre édition du 19 août 2007, nous sommes au regret de constater que les propos tenus par Mr DELPLA dans l’article concernant la Libération de la ville de Foix, le 19 août 1944, semblent plus orientés par les sympathies politiques de l’auteur que par un documentation historique un tant soi peu sérieuse. Nous vous demandons donc de publier notre réponse que vous voudrez bien trouver ci-dessous :
Dans (...) Lire la suite »

FIGEAC : Une “mémoire” pleine de pépins

Mercredi 14 février 2007, par cnt // Révolution espagnole

Nous étions quelques compagnes et compagnons ce mardi 21 novembre à Figeac qui avions bien l’intention de rétablir un tant soit peu la vérité historique : l’auteur d’une nouvelle "Mémoire des vaincus" venait, en personne, donner une conférence pour la promotion de son bouquin dans le cadre d’une semaine de commémoration de la République espagnole. Si le livre (que certains avaient fiévreusement lu et relu, se posant vainement la question "Est-ce bien réellement ce (...) Lire la suite »