Culture

Dernier ajout : 25 mars 2008.

Derniers articles

Licenciements à l’abc, j’y tiens pas

Mardi 25 mars 2008, par cnt // Culture

Le cinéma ABC, c’est un de ces cinémas dits "d’art et d’essai" qui se sont faits une spécialité dans "la défense des valeurs", dans les films alternatifs... bref, une salle "très comme il faut" mais pas forcément pour ceux qui y travaillent. C’est ce qu’a révélé publiquement par un tract la CNT-AIT, largement diffusé dans les milieux du cinéma et repris dans la presse locale.
Retour sur image donc. L’an dernier, une large mobilisation du public, sous le (...) Lire la suite »

LICENCIEMENTS Á L’ABC ?

J’y tiens pas ...

Dimanche 20 janvier 2008, par cnt // Culture

Une large mobilisation du public a permis l’an dernier de sauver le cinéma l’ABC, par l’obtention des aides nécessaires à sa rénovation. Seulement, la campagne auprès du public était tronquée et lui a dissimulé les pratiques de ses dirigeants et les licenciements qu’il préparait. Si bien qu’après avoir sauvé l’ABC, il s’agit maintenant de sauver ses salariés. Mais d’abord place aux faits :
Les pratiques violentes de la direction et du (...) Lire la suite »

Utopia, mon amour ...

Jeudi 1er mars 2007, par cnt // Culture

A la suite de plusieurs contacts de salariés ou ex-salariés d’Utopia, la CNT-AIT a levé le voile sur des pratiques de cette entreprise qui crie "Haro sur le boulot", fait son fonds de commerce de la dénonciation de l’exploitation capitaliste, mais peut éventuellement se conduire comme le dernier des patrons*1. Avant d’en venir au fond de l’affaire et à ses derniers rebondissements, il faut tout d’abord expliquer pourquoi des salariés d’Utopia se sont (...) Lire la suite »

UTOPIA MON AMOUR

Mercredi 14 février 2007, par cnt // Culture

A la suite de plusieurs contact de salariés ou ex-salariés d’Utopia, la CNT-AIT a levé le voile sur des pratiques de cette entreprise qui crie « Haro sur le boulot », fait son fond de commerce de la dénonciation de l’exploitation capitaliste, mais peut éventuellement se conduire comme le dernier des patrons.
Tout d ?abord, pourquoi les salariés d’Utopia, dénonçant leurs incroyables conditions de travail, se sont-ils adressés à la CNT-AIT ? Pas parce qu’ils étaient (...) Lire la suite »