Un Autre Futur - octobre 2010

Samedi 2 octobre 2010, par cnt // Un autre Futur

 Quand Ils Vous Disent « Insécurité », Répondez :

INSÉCURITÉ, c’est le mot fétiche du gouvernement.
Il lui sert à tout : à faire oublier la corruption
des « élites », à détourner l’attention du
chômage et des retraites, à augmenter le racisme
et l’oppression. Avec le mot « insécurité », l’Etat
se croit tout permis. Mais la véritable insécurité
n’est pas là où ils le disent. Alors, la prochaine fois
que quelqu’un recommencera à vous gonfler avec
l’insécurité, répondez-lui : Voici où est la véritable
insécurité :

  • Accidents du travail : En 2008 la rapacité des
    patrons (négligence des mesures de sécurité,
    cadences infernales, stress...) a tué 569 travailleurs.
    44 037 autres s’en sont sortis, mais avec
    une incapacité totale... et une allocation ridicule.
  • Destructions d’emplois : En 2009, les patrons
    ont détruit 250 100 emplois, poussant dans l’insécurité
    économique 250 100 familles. Sans compter
    les 1 700 000 de « salariés pauvres », tellement
    mal payés qu’ils vivent en permanence l’insécurité
    sociale (ne pouvant plus payer leur loyer, le gaz,
    l’électricité, les transports...)
  • Famine : A l’échelle de la planète, le capitalisme
    condamne 1 000 000 000 de personnes à l’insécurité
    la plus totale : celle de mourir de faim. Un
    scandale, surtout quand on sait que les 500 personnes
    les plus riches gagnent autant que les
    416 000 000 habitants du monde les plus pauvres !

ET, QUAND ILS OSENT VOUS PARLER de
« guerre nationale contre les voyous » (discours
de Sarkozy à Grenoble), rappelez-leur que les
vrais voyous sont en col blanc, détournent des
millions d’euros, trichent sur les comptes et sur
leurs impôts,... et que nous n’avons de pas de
leçon à recevoir de ces gens là !

Kevin