Les Lumières ont joué – et sont appelées à jouer encore – un rôle majeur dans le processus de libération de l’humanité. Elles sont de nos jours largement méconnues et parfois même ignorées. Sur la base de cette méconnaissance fleurissent, suivant les cas la calomnie et la récupération, c’est-à-dire, en fin de compte, la régression intellectuelle et éthique.

Dans notre n° 148, nous avons lancé un appel à contribution afin de remettre la pensée des Lumières au service de l’analyse du pourrissement actuel des débats intellectuels ou militants, dans l’objectif de participer à la construction d’un contre-discours efficace.

Voici trois premières contributions. L’une s’attache à cerner l’apport d’un des piliers de ce courant philosophique, la deuxième donne un aperçu général et déconstruit une des calomnies devenues courantes à l’encontre des Lumières, enfin la troisième dénonce une des nombreuses tentatives de détournement et récupération, celle des transhumanistes.

Nous remercions les lecteurs qui nous ont adressé ces textes et appelons chacun à participer au débat ainsi initié.

Pourquoi je suis athée ?

Publié le 26 décembre 2016

On peut dire de certains livres qu’ils sont des drapeaux. La traduction en français par (...)

L’Éthique contre la morale avec Spinoza

Publié le 26 décembre 2016

Voici des idées qui paraîtront inhabituelles depuis que, dans ce journal, nous discutons des (...)

UNE LECTURE DE « QU’EST CE QUE LES LUMIÈRES »

Publié le 24 octobre 2016

Je ne connaissais de Kant que le nom. Je ne suis pas « philosophe » et n’ai aucune (...)

LUMIÈRES D’AUJOURD’HUI EN PAYS MUSULMANS

Publié le 9 octobre 2016

« Alors qu’un processus de conversions à l’Islam et de radicalisation est (...)

LES LUMIÈRES ET L’ESCLAVAGE

Publié le 9 octobre 2016

L’article « Sapere aude ! » publié dans votre précédent numéro aborde rapidement, vers la (...)

CHIMPANZÉ DU FUTUR OU HUMAIN GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉ ?

Publié le 11 juillet 2016

Le transhumanisme (courant de pensée apparu dans les années 1970/80 aux USA) se propose tout (...)

SAPERE AUDE !

Publié le 11 juillet 2016

Au cours du XVIIIe siècle se développe un mouvement philosophique nouveau qui va bouleverser (...)

ROUSSEAU ET LA CRITIQUE DE LA SOCIETE

Publié le 11 juillet 2016

Le malheur social est une des principales questions de Jean-Jacques Rousseau. Ce qu’il (...)

La CNT-AIT ?

L’anarchosyndicalisme est antiétatique car la fonction de l’État est de maintenir la domination d’une classe sociale sur une autre classe, actuellement celle des nantis (bourgeois, capitalistes, rentiers, patrons, bureaucrates et technocrates…) sur la classe des exploités ; a contrario, les zélateurs de l’État pensent qu’il est la garantie suprême de l’intérêt général, il serait même indépassable.
L’État est par nature coercitif et dispose (...)

Contact


Envoyer un message

Téléphone

05 61 52 86 48

Adresse

CNT-AIT - Toulouse
7 Rue Saint-Rémésy
31000 Toulouse