N° 14

Espagne libertaire : L’organisation ouvrière

Par A. et D. Prudhommeaux

Jeudi 12 avril 2018, par cnt // Collection repères

Première partie : L’organisation ouvrière

Ce texte explique l’histoire du mouvement ouvrier anarchiste en Espagne de sa création à 1936, au travers de ses deux principales organisations : la CNT et la FAI.

Histoire marquée par des cycles de tentatives révolutionnaires et de répressions de la part de régimes monarchistes, dictatoriaux ou républicains. À sa lecture, on comprend mieux le soulèvement du 19 juillet 1936, qui a abouti à la plus grande expérience révolutionnaire de tous les temps, décrite ici à ses débuts, qui ne fut ni une dictature déguisée, ni la défense de la République espagnole.

On pourrait dire de ce texte, avec son autre partie des mêmes auteurs : « L’armement du peuple dans la révolution espagnole », qu’il constitue un classique de la littérature anarchiste révolutionnaire.