N° 44

Toulouse une année en banlieue : Des bouclages de févriers aux émeutes de novembre 2005

Dimanche 14 mai 2006, par cnt // Collection actuelle

De février à mars 2005, conformément au "plan 25 quartier" du gouvernement, le quartier de la Reynerie à Toulouse a été "bouclé" par les forces de l’ordre – faisant suite à une pression policière
commencée quelque mois avant.

Comme résultat de cette stratégie de la tension, quatre jeunes sont arrêtés en mars et inculpés malgré l’invraisemblance des accusations portées à leur encontre. Un comité de soutien aux quatre interpellés se met en place. (Trois ont été libérés depuis).

En novembre, la révolte des quartiers dans le pays se propage au quartier du Mirail, conjuguée avec des actions de solidarité en centre-ville.

Cette brochure raconte ces évènements, a travers soit des articles tirés de notre journal, « Le Combat Syndicaliste » et publiés entre Avril 2005 Et janvier 2006, soit des tracts du comité de soutient aux quatre interpellés de la Reynerie.