Monde du travail : Bonne Année !

En 2020 la démocratie française continuera de donner l’exemple au monde entier.

Pour Noël la police recevra une dotation supplémentaire de cagoules, d’habits sales et de LBD pour continuer à protéger les manifestants en leur tapant dessus.

En 2020 l’économie française se portera mieux, les statisticiens réduiront le chômage en radiant des demandeurs d’emploi, ils diminueront le nombre de pauvres en baissant le seuil de pauvreté et achèveront de sauver les retraites en les supprimant.

On créera aussi des emplois pour les plus méritants. Jean Paul Delevoye se verra offrir un vingtième siège dans un conseil d’administration. Pour compléter l’action de Ségolène Royal, notre toujours nécessaire ambassadrice aux pôles, Benjamin Grivaux sera nommé ministre plénipotentiaire auprès des tropiques du Cancer et du Capricorne.

En 2020 la démocratie française continuera de donner l’exemple au monde entier.

Pour Noël la police recevra une dotation supplémentaire de cagoules, d’habits sales* et de LBD pour continuer à protéger les manifestants en leur tapant dessus.

En 2020 l’économie française se portera mieux, les statisticiens réduiront le chômage en radiant des demandeurs d’emploi, ils diminueront le nombre de pauvres en baissant le seuil de pauvreté et achèveront de sauver les retraites en les supprimant.

On créera aussi des emplois pour les plus méritants. Jean Paul Delevoye se verra
offrir un vingtième siège dans un conseil d’administration. Pour compléter l’action de Ségolène Royal, notre toujours nécessaire ambassadrice aux pôles, Benjamin Grivaux sera nommé ministre plénipotentiaire auprès des tropiques du Cancer et du Capricorne.

Les députés macroniens Amélie de Montchalin et Pacôme Rupin formeront le couple de l’année aux bals des aristos puis ils seront nommés consuls à la principauté de Monaco.

Romain Goupil sera ministre des farces et attrapes.

Le ministre de l’intérieur fera un grand discours sur le thème du droit à manifester :oui mais là où il veut et pas sans son autorisation.

Le parlement rédigera aussi des lois pour défendre les citoyens contre les nuisances sonores, seront proscrits les chants de gilets jaunes, les cris de révolte et autres insolences.

2020 sera aussi l’année du luxe et de la mode. Le président changera de costume et s’essaiera au haut de forme, son premier ministre, dit barbe trouée, renouvellera sa confiance à son barbier.

Le préfet de police de Paris, Lallemand le bien nommé, commandera son uniforme chez Hugo Boss.

François de Rugy restera l’arbitre du bon goût et la couleur jaune sera bannie des beaux quartiers.

Évidemment, la justice appliquera la loi de façon absolument indépendante, elle réprimera avec zèle toute infraction au politiquement admis. La France macronienne reconnaît le droit de manifester, mais pas celui de s’attrouper, tout est une question de nuance. L’attroupement de deux personnes sera un délit, celui de plus de trois personnes sera une circonstance aggravante du délit
précédent, les deux premières personnes seront considérées comme conspiratrices, complotant en vue d’être plus de deux sur la voie publique. La voie publique elle-même sera suspecte.

En 2020 on sauvera la planète. Les usines Seveso seront déclarées d’intérêt général, les centrales nucléaires d’utilité publique. On constituera des réserves d’eau pour les terrains de golf, on taxera les poubelles des ménages, on fichera les crottes de chiens en prélevant leur ADN, on chassera les mégots de Gauloises et les automobilistes seront invités à acheter des voitures à crédit pour les laisser au garage. Enfin, une médaille la GTC, pour Greta Thunberg Cross, sera créée et attribuée aux citoyens acceptant de recueillir des déchets nucléaires dans leur jardin.

Vivement demain qu’on rigole.