Quartiers

Dernier ajout : 5 mars 2017.

Derniers articles

MON QUARTIER A L’HEURE DE “L’ANNIVERSAIRE”

Mercredi 14 février 2007, par cnt // Quartiers

L’anniversaire, c’était bien sûr celui de la mort de Ziad et Bouna. Deux adolescents que l’harcelante pression policière a conduit voici un an à se réfugier dans un transformateur. Ils ne supportaient plus l’idée de subir les vexations d’un énième contrôle de police. On connaît la suite. Des émeutes, les émeutes de l’écœurement mais aussi de la dignité, s’en sont suivies, partout en France.
Cette année, il fallait que ça recommence. Que les (...) Lire la suite »

Répétition Générale

Lundi 7 août 2006, par cnt // Quartiers

Répétition Générale
Cet état d’urgence a été décrété alors que la situation n’avait rien de catastrophique, loin de là. Ceux d’entre nous qui vivent en banlieue en ont vu vraiment d’autres. Certes, les médias ont mis le paquet, pour faire croire que la France flambait. En fait, les affrontements ont été circonscrits, et, même dans les zones "chaudes", assez limités.
En se plaçant un instant sur le terrain de nos adversaires, dans une perspective du maintien de (...) Lire la suite »

Une vraie consciense politique

Lundi 7 août 2006, par cnt // Quartiers

Après cette flambée de révolte légitime, on peut tirer de nombreux enseignements. Déjà, et ce n’est pas un hasard, la résistance populaire vient d’un milieu où les contradictions sont les plus flagrantes : mise à l’écart des populations à majorité d’origine immigrée, alternance entre racisme diffus et ouvert, précarité généralisée, violence policière, stigmatisation sociale et médiatique... Il est clair que les valeurs auto proclamées du système (telles que (...) Lire la suite »

La violence, c’est l’état et le capitalisme

Jeudi 5 janvier 2006, par cnt // Quartiers

27 octobre 2005, à Clichy, deux jeunes qui reviennent d’une par- tie de foot meurent à cause d’un contrôle de police. Ils ont pris peur. Pourquoi ? Parce que les contrôles de police dans les cités sont arbitraires, souvent violents, toujours humiliants et peuvent durer des heures, tout cela sans raison aucune. Zyad (17 ans) et Banou (15 ans) n’ont pas voulu subir cela. Ils en sont morts. Ils ont été immédiatement diffamés par le pouvoir et les médias qui ont montré dans (...) Lire la suite »

TROP CONSCIENTS POUR SE REVOLTER

Lundi 2 janvier 2006, par cnt // Quartiers

La révolte qui a suivi la mort des deux jeunes de Clichy était propice à remettre en question toute la politique actuelle. Or, cela n’a pas été le cas, au contraire. Avec la proclamation de l’état d’urgence, un pas de plus a été franchi. L’absence de solidarité de la part de mouvements politiques qui se disent révolutionnaires ou libertaires est en partie responsable de ce résultat néfaste. Pour tenter de justifier cette absence de solidarité envers la population des (...) Lire la suite »

8 MOIS DE PRISON FERME POUR MIKAEL

Lundi 2 janvier 2006, par cnt // Quartiers

Mikaël, 18ans, a été interpellé avec ses copains dans la soirée du 07 novembre 2005 dans le quartier tout calme des Minimes. Le groupe discutait dans un jardin autour d’un banc. Près d’eux, un certain nombre de détritus, comme il est habituel d’en rencontrer dans les périphéries des grandes villes : des papiers gras, des canettes vides... et un bidon d’essence déposé prés d’une poubelle qui attire l’attention du petit groupe. Des policiers, avertis par (...) Lire la suite »

ETES VOUS EN FAVEUR DU COUVRE FEU POUR LES CASSEURS ?

TEST DU MOIS DE NOVEMBRE 2005

Lundi 2 janvier 2006, par cnt // Quartiers

32 est le nombre de :
policiers morts dans les cités en 2004 (France entière) ?
chauffeurs de bus sauvagement agressés pendant les dernières émeutes ?
décès lors de l’attentat du 8 septembre 2005 à Bagdad ?
Le chiffre de 10 000 blessés, dont 30 grièvement correspond :
aux accidents du travail de journalistes ?
aux attaques contre des français de souche par des jeunes issus de l’immigration en 2004 ?
à la répression castristes contre les opposants de Cuba ?
31 (...) Lire la suite »

15 JOURS APRES...

Jeudi 22 décembre 2005, par cnt // Quartiers

UNE CRISE DE SOCIETE :
Dans un premier temps le pouvoir a été déstabilisé : les deux jeunes footballeurs, Zyed et Banou ne sont pas morts par hasard, ils sont morts à cause d’un choix de société. C’est la politique sécuritaire du pouvoir qui a été remise en question par la légitimité et l’ampleur de la révolte. Les associations, les partis et les syndicats de la gauche et de l’extrême gauche ont tout fait pour étouffer le mouvement de contestation spontané parti de (...) Lire la suite »

UNE SEMAINE DE LUTTE A TOULOUSE

Jeudi 22 décembre 2005, par cnt // Quartiers

Avant même qu’il ne se passe quoi que ce soit dans l’agglomération, d’importantes forces de répression ont convergé vers Toulouse le vendredi 4 novembre. Dès lors, la police "met la pression" sur le grand Mirail, comme elle l’avait fait voici quelques mois*1.Les mêmes causes produisant les mêmes effets, des incidents éclatent immédiatement.
Au sein de la CNT-AIT, la discussion entre les militants appelés à une assemblée générale n’a pas besoin d’être (...) Lire la suite »

1 | 2