ENFIN UNE BONNE NOUVELLE : LE TROU DE LA SECU N’EXISTE PAS

Dimanche 5 octobre 2014, par cnt // Divers

Officiellement en 2013, d’après le tout dernier rapport de la Cour des Comptes (17 sept. 2014), le « trou de la sécu » (régime général et fonds de solidarité vieillesse) a atteint 16 Md€. Ce même rapport affirme que « Le montant [de la fraude patronale] largement sous-estimé, pourrait avoir atteint 20 à 25 Md€ en 2012 ».

Si des 20 à 25 Md€ qui auraient dû entrer dans les caisses, on soustrait le « trou », soit 16 Md€, ça ne fait pas un déficit, ça fait même l’inverse  : un surplus de 4 à 9 Md€. La Sécu n’est donc pas en « déficit structurel » comme le pouvoir le dit. Elle est victime d’une escroquerie permanente, en bande organisée, commise par le patronat. Ce n’est pas du tout la même chose. Ce n’est pas nous qui nous soignons trop, c’est eux qui nous volent  !

Comme l’écrit Le Monde, « Résoudre la fraude aux prélèvements permettrait donc de résorber immédiatement le déficit ». Oui, mais cette conclusion évidente, il faut aller la chercher bien loin, en page 9, au détour d’un paragraphe. Voici bien de la discrétion  ! D’autres médias n’ont même pas donné l’information ou l’ont passée dans le flot de commentaires. Les députés et sénateurs, si prompts à légiférer contre nos libertés, ne se précipitent pas non plus : aucune mesure spéciale d’urgence n’est en vue  ! Même chose du côté des syndicats dits représentatifs : vous ne croyez pas que ça justifierait, pour le moins, une grande journée d’action en défense de la Sécu ? Quant au Front National, si proche du « peuple » à ce qu’il dit, nous ne l’avons pas entendu non plus faire du foin. Serait-il encore plus proche des patrons-escrocs ?

Tant d’indifférence de tous les « responsables » (politiques, médiatiques, syndicaux) démontre une chose : ils ont l’intention de continuer à faire peser l’effort sur nous et sur nous seuls, et pas du tout de s’en prendre au patronat avec la vigueur qu’une telle escroquerie justifierait.

En ces temps ou l’on a tant parlé de l’Écosse, une chose est maintenant claire  : chiffres à la main, le trou de la Sécu n’existe pas plus que le monstre du Loch Ness  !

Réf. : https://www.ccomptes.fr/Actualites/A-la-une/La-securite-sociale
Le Monde cité est celui daté du 18 septembre 2014.