Un Autre Futur mai 2013

Mercredi 8 mai 2013, par cnt // Un autre Futur

 ALSTOM LICENCIE – APPEL A LA SOLIDARITÉ SANS FRONTIÈRES

Société française, Alstom est un des leaders mondiaux de la production d’infrastructures de transmission électrique et de transport ferroviaire. Alstom est présent dans environ 100 pays. « Alstom Eolienne », en Espagne, se compose du « Centre technologique recherche et développement » à Barcelone, de l’usine de turbines à Buñuel (Navarre), des tours de construction d’installations de chaudière à Coreses (Zamora) et de deux usines de composants électriques à As Somozas (A Corunha).
Dans le monde, la société dispose de nombreux contrats (Brésil, Canada, Turquie, Finlande, Argentine, etc.) ce qui rapporte des milliards de bénéfices, même en ces temps de crise économique. Alors que se construisent de nouvelles centrales éoliennes, d’autres se ferment. La solidarité entre les travailleurs est la meilleure arme dont nous disposons contre ces abus et ses prédations, contres ce mépris des travailleurs, contre cette recherche effrénée de profit.

Alstom prétend être une multinationale impliquée dans les questions sociales, économiques et environnementales dans les collectivités locales où elle exerce ses activités. Mais elle va licencier 373 salariés à Coreses et laisser au bord de l’abîme l’une des provinces les plus pauvres d’Europe et la plus désindustrialisé d’Espagne, Zamora. Les entreprises transnationales comme Alstom sévissent comme il leur plaît avec la bénédiction des États et des marchés. Nous devons donc agir et intervenir partout dans le monde où elle fait des affaires, et montrer que les travailleurs d’Alstom et la société en général n’acceptent pas cette nouvelle humiliation. Il est temps de s’organiser et de construire la société pour les personnes et non pour les marchés. Nous vous demandons votre soutien et solidarité.

CNT-AIT- Zamora

Aujourd’hui Alstom Zamora (Espagne), demain à qui le tour ?