Parlons-nous, échangeons nos expériences devant les prisons

Dimanche 14 octobre 2007, par cnt // Comité d’Action et de Soutien aux Prisonniers (CASP)

Nous sommes présents sur le parking de la MA de Seysses parce-que nous sommes tous concernés par les brimades et les injustices intolérables que subissent en plus de l’enfermement les presonnes incarcérées.
Les méthodes d’isolement ne s’exercent pas seulement envers les prisonniers mais également envers ceux qui les soutiennent ou qui leur rendent visite.

L’Administration Pénitanciaire (AP) veut nous faire croire que les refus de parloirs ne s’adressent qu’à des proches qui n’ont pas respecté le reglement. Or, chaque proche sera confronté un jour ou l’autre à ces méthodes sournoises mises au point par l’ AP qui veut nous faire croire que ce sont des cas isolés.

Chaque proche subi de façon imprévisible cette décision arbitraire et se retrouve démuni devant une décision qu’il pense ne s’adresser qu’à lui. Ces agissements n’arrivent pas qu’aux autres car pour elle, nous sommes coupables par ricochet.

Face à l’AP, un moyen : l’entraide.
Parlons-nous, échangeons nos expériences.

Non à cette société
Non à l’enfermement

Pour un autre futur

CASP : 7, rue St Rémésy 31000 Toulouse.
Tel/ répondeur : 05.61.52.86.48.
Permanences les samedis de 17h à 19h.